Dix façons de créer des spectacles engageants sur Zoom

Les plateformes de visioconférence accueillent désormais une nouvelle concurrence dans le secteur du divertissement sur écran – une concurrence livrée par à la fois des vétérans de l’industrie et de nouveaux talents créateurs. Des spectacles souvent à guichets fermés, dont le prix des billets équivaut à dix fois le coût d’un abonnement mensuel à un service de TPC, offrent au public plus que des histoires passives à regarder, grâce à l’utilisation d’une technologie intuitive et familière. Et Zoom est la première des grandes plateformes à offrir une plaque tournante permettant au public de découvrir du contenu en utilisant son service largement adopté.

Si le développement de nouveau contenu divertissant interactif vous intéresse, c’est une nouvelle façon de plus d’entrer chez votre public.

Créez des expériences partagées, pas juste des contenus

Brittany Blum est fondatrice et PDG de Chorus Productions, la société à l’origine d’Eschaton, une boîte de nuit et expérience théâtrale immersive sur Zoom. C’est un monde, explique-t-elle, qui «ne peut exister si vous n’y êtes pas». Eschaton est un des événements les plus innovants sur Zoom à l’heure actuelle. Il s’agit de bien plus que de présenter du théâtre dans un espace numérique. L’interaction entre les personnages et le public en fait une expérience à couches multiples. Son public est diversifié et, bien que le contenu lui-même soit divertissant, l’expérience offre plus pour ceux qui «sont à la maison et cherchent des connexions dans un monde étrangement déconnecté».

David Kwong, maître d’énigmes, magicien et concepteur de mots croisés pour le New York Times, accueille la production de Geffen Stayhouse, Inside the Box, dont les billets sont souvent vendus pendant des semaines. Dans son spectacle incroyablement divertissant, les invités deviennent essentiellement des vedettes de jeux télévisés en jouant seuls ou en en équipe au sein de leur unité familiale. Même l’utilisation du bouton de mise en sourdine est découragée, car les invités sont habilement intégrés dans le divertissement. Dans le cas de ces deux émissions sur Zoom encensées par la critique, les invités ont la possibilité de les regarder ou d’y participer activement.

Allez à la rencontre des membres du public là où ils sont vraiment

Tessa Whitehead, directrice artistique d’Eschaton, fait valoir l’importance d’aller à la rencontre «des membres du public là où ils sont vraiment». Cette façon de penser aide à orienter la prise de décisions de l’équipe, notamment par rapport à la pandémie, et à la manière dont les invités interagissent au sein d’Echaton.

Dans Eschaton, les personnages offrent à leurs invités des clés secrètes leur permettant de déverrouiller des salles de spectacle. La manière dont ces clés sont fournies a été développée en fonction de ce qui était logique pour les personnages dans le contexte de l’histoire, puis de la manière dont cela pourrait se produire en utilisant des fonctions Zoom existantes. Lorsque Zoom a créé une mise à jour, le script a été adapté au nouveau mécanisme de partage des clés dans la fenêtre de discussion, de sorte que chaque détail semblait toujours authentique à l’histoire. L’équipe ne s’est pas non plus sentie limitée par les fonctions existantes de la plateforme et en a intégré une deuxième, qui correspondait à ce dont l’histoire avait besoin pour son ouverture.

David Kwong dans la production de Geffen Stayhouse "Inside the Box". Crédit photo: Jeff Lorch

Proposez une activité d’avant-spectacle

Les invités d’Inside the Box reçoivent une trousse d’énigmes à imprimer et à préparer avant le spectacle. Cette trousse comprend également une énigme à résoudre à l’avance afin d’élargir l’expérience et de «faire participer les gens dès que possible». Bien que certaines émissions de Zoom proposent des envois physiques de cartes ou même de trousses de nourriture, cela peut augmenter les coûts et les risques. Si votre spectacle comporte un duo imprimable, veillez à proposer autre chose pour les ménages n’ayant pas d’imprimante.

Des spectacles peuvent proposer des activités d’avant-spectacle sans pour autant avoir besoin d’objets physiques. La nature même d’Eschaton est que tout se déroule dans une boîte de nuit numérique et de nombreux invités apparaissent vêtus de tenues éclectiques, certains intégrant même des filtres de réalité augmentée. Après tout, lorsque vous assistez à un spectacle sur Zoom, vous avez au moins l’encouragement de vous joindre aux autres en allumant votre caméra et de faire partie de ce que le public regarde.

Eschaton Halloween 2
Extrait du spectacle Eschaton de Chorus Productions.

Concevez une expérience d’entrée

Au lieu d’un début abrupt du spectacle à l’écran, l’expérience d’entrée peut agir comme une transition menant au monde narratif dont le public va faire partie. Tout comme l’espace physique des grands théâtres et des boîtes de nuit est un élément important de l’expérience événementielle, l’espace numérique dans lequel les gens entrent l’est également. C’est pourquoi les invités d’Eschaton commencent dans un hall d’entrée Web numérique, à partir de la plateforme Zoom, où l’interactivité initiale et l’hôte leur sont présentés. Inside The Box commence par une rencontre entre les invités et un gestionnaire de salles, qui prépare également le spectacle, et explique comment communiquer avec lui ou son équipe pour obtenir du soutien.

David Kwong dans la production de Geffen Stayhouse "Inside the Box". Crédit photo: Jeff Lorch

Choisissez votre propre aventure dans sa forme la plus authentique

«Lorsque vous offrez aux gens la possibilité de comprendre quelque chose, cela accroît non seulement leur engagement, mais aussi leur investissement émotionnel», explique Kwong. Dans son spectacle d’énigmes souvent livré à guichets fermés, les énigmes offrent au public un engagement direct avec la narration, avec Kwong lui-même et avec les autres. Les énigmes entraînent les membres du public dans une aventure en fonction de la façon dont ils choisissent d’interagir. Les spectateurs peuvent choisir les efforts qu’ils déploient pour résoudre les énigmes d’Inside the Box et d’Echaton, ce qui leur permet d’approfondir l’expérience et de ne pas se contenter d’un choix superficiel d’arc narratif à suivre. Les énigmes peuvent aussi simplement proposer des questions qui inspirent les gens à explorer, sans la pression de les résoudre. Étant donné le nombre apparemment illimité de salles de spectacle en direct dans Eschaton, certaines parties de la narration des artistes poussent les invités à découvrir les mystères qui se cachent derrière chaque porte.

200805 Serichai Eschaton Experiential 028 1
Extrait du spectacle Eschaton de Chorus Productions.

La plateforme fait partie de l’histoire

«Ne prétendez jamais que vous ne participez pas à un appel Zoom, met en garde Kwong. Vous êtes clairement dans le salon des gens». Et il est également clair pour le public qu’il voit et interagit avec la plateforme Zoom. Son exposition englobe toutes les caractéristiques de la plateforme, y compris l’utilisation de la grille en mode Galerie de multiples façons. Les plateformes de visioconférence ne sont pas une distraction, car elles sont synonymes de connectivité avec les autres. L’intégration de ces éléments dans l’expérience globale de divertissement offre au public une valeur que le contenu linéaire passif ne peut pas offrir. Dans Eschaton, les membres du public interagissent avec des talents à l’écran, lorsqu’on leur demande de le faire, ainsi que dans la fenêtre de chat.

Cette perspective peut également servir d’inspiration pour d’autres plateformes numériques abritant du contenu organisé. Les éléments standards de leur interface utilisateur peuvent évoluer pour étendre et améliorer l’expérience de l’histoire qu’elles racontent par l’interaction des utilisateurs.

Image du public dans le spectacle Wonderverse d'Alison Wonderland

Faites la transition vers des événements de plus grande envergure

Les spectacles sur Zoom peuvent également offrir des expériences exclusives qui cadrent dans des événements de plus grande envergure. Lors du récent spectacle Wonderverse d’Alison Wonderland, le public a pu prendre part au spectacle interactif en direct en se connectant à la plateforme en ligne Wave. Le concert s’est déroulé dans un univers numérique conçu à l’aide d’un moteur de jeu, et Alison Wonderland y est entrée pour livrer sa prestation sous forme d’avatar vêtue d’une tenue de capture de mouvements. De plus, les membres du public ont pu se joindre à un concert et à une soirée de danse virtuelle sur Zoom, où ils ont pu porter des filtres thématiques de réalité augmentée et être sélectionnés pour être diffusés en direct dans la salle de concert numérique, où ils ont pu danser aux côtés d’Alison Wonderland et des gnomes dans l’environnement magique. 

Sri Rao dans la production de Geffen Stayhouse, Bollywood Kitchen. Crédit photo: Hartman Benzon Media

Proposez une expérience d’après-spectacle

Alors que les après-spectacles linéaires traditionnels sont souvent des têtes parlantes, la nature sociale de la plateforme Zoom peut faire évoluer l’après-spectacle vers une fête après la fête avec d’autres personnes chez vous – en personne et à l’écran. 

Dans le cas de l’émission Bollywood Kitchen, les invités numériques peuvent choisir parmi des niveaux de prix liés à leur participation, dont la possibilité de participer à une «fête après la fête» façon Bollywood avec un DJ en direct après certaines représentations. Le contenu de l’après-spectacle offre également la possibilité d’intégrer du contenu de marque.

Le potentiel d’étendre des marques de divertissement existantes... et plus encore

Des émissions ont la possibilité de s’étendre vers des événements ponctuels ou récurrents dans une optique d’augmentation des revenus et d’engagement des spectateurs sur Zoom. Cameo a commencé à offrir aux spectateurs la possibilité de payer une prime en échange de la possibilité d’avoir de courtes conversations personnelles avec des célébrités allant de Bethenny Frankel à Kevin O’Leary. Il ne fait aucun doute que le public serait également désireux de payer pour se joindre aux appels des acteurs de films ou d’émissions et encore plus heureux d’obtenir un accès aux talents grâce à une promotion de la marque. Même la marque Cuisinart s’est lancée dans la création de contenu Zoom et offre à des clients sélectionnés l’accès à un cours de cuisine Zoom associé à une boîte-repas physique moyennant un achat minimal de produits.

Sélectionnez le talent en fonction de l’expérience que vous souhaitez

Les spectacles sur Zoom ne sont pas limités par des contraintes de formats fixes, tout comme il n’existe aucune qualification uniforme pour juger qui sont les bons talents pour travailler sur des spectacles basés sur des plateformes de visioconférence. Le mélange unique proposé par Eschaton, soit l’association d’une boîte de nuit à une narration basée sur des énigmes, est un succès, car il s’agit d’un collage de ce qui passionne l’équipe – avec l’expérience de Whitehead dans la conception de jeux et d’expériences, jusqu’à celle de Blum dans les boîtes de nuit divertissantes, en passant par divers artistes à l’écran qui sont engagés dans leurs personnages et ont la liberté d’improviser. 

Dans le cas d’Inside the Box, l’équipe qui travaille en coulisses est formée notamment du directeur créatif Brett J. Banakis, qui a conçu les décors du Metropolitan Opera pour Harry Potter et l’enfant maudit, ainsi que Dave Schucan, le collaborateur de Kwong qui s’occupe de la conception d’énigmes.


Laura Mingail
Laura Mingail est une spécialiste du marketing de renom, innovante en matière de produits, stratège et leader d'opinion primée dans le domaine du divertissement immersif. Mingail a fondé Archetypes & Effects afin de fournir aux organisations du secteur du storytelling un soutien stratégique en marketing et développement commercial. Elle est également autrice et contributrice à divers médias, se concentrant sur l'innovation en nouvelles narrations et technologies.
En savoir plus
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.