Le FMC investira près de 366 M$ dans des projets canadiens de télévision et de médias numériques interactifs en 2023-2024

L’organisme continue d’assurer la stabilité de l’industrie pendant sa transition vers un modèle plus centré sur le contenu et flexible

Toronto, le 31 mars 2023 — Le Fonds des médias du Canada (FMC) a annoncé aujourd’hui qu’il investira près de 366 M$ dans les industries canadiennes de la télévision et des médias numériques interactifs au cours de son prochain exercice financier, qui commencera le 1er avril 2023.

IMPORTANT: Le budget 2023 du gouvernement du Canada inclut un investissement additionnel de 40 M$ sur deux ans au FMC. Notre budget des programmes et les principes directeurs pour 2023-2024 ne tiennent pas compte de ces fonds.

« En 2023-2024, le FMC visera à assurer la plus grande stabilité possible alors que nous adapterons nos programmes de financement pour répondre à l’évolution des demandes de l’industrie audiovisuelle du pays, a déclaré Valerie Creighton, présidente et chef de la direction du FMC. Dans un contexte de perturbations et d'incertitudes, nous sommes heureux que le budget total des programmes soit le même que lors du dernier exercice et que les niveaux de financement de la vaste majorité des programmes du FMC demeurent pour ainsi dire inchangés.

« Les nouveaux éléments ajoutés aux programmes du FMC et les changements qui y ont été apportés nous permettront d’être prêts dès que les questions législatives et réglementaires seront réglées. Par ailleurs, en 2023-2024, nous aurons l’occasion de développer davantage notre Stratégie de croissance et d’inclusion, par la mise en place d’une nouvelle Politique sur le positionnement narratif. De plus, nous élargirons l’utilisation de l’outil d’auto-identification PERSONA-ID, mettrons en place de nouveaux déclencheurs de financement du FMC dans certains de nos programmes du Volet convergent et encouragerons les pratiques durables en production. Enfin, nous simplifierons bon nombre de nos programmes qui portent sur les mêmes activités.

« Nous remercions nos bailleurs de fonds des secteurs public et privé pour leur soutien indéfectible. Nous sommes particulièrement reconnaissants envers le ministre du Patrimoine canadien, l’honorable Pablo Rodriguez, pour ses efforts continus envers la concrétisation de l'engagement du gouvernement d’appuyer le secteur audiovisuel du pays. »

Le budget des programmes du FMC s’appuie sur les prévisions de revenus pour la prochaine année, qui se fondent sur les contributions actuelles du gouvernement du Canada, celles des distributeurs de services de télévision par câble, par satellite et par IP, ainsi que sur les avantages tangibles et les revenus de récupération et de remboursement tirés des productions financées. Ce budget reflète une contribution constante de la part du gouvernement du Canada à laquelle s'ajoute des fonds de stabilisation pour pallier la diminution des contributions de la part des entreprises de distribution de radiodiffusion (EDR) au FMC. Le gouvernement fédéral a également versé 20 M$ pour soutenir l’équité et l’inclusion.

Visualisez la ventilation du budget des programmes du FMC pour 2023-2024

Certains des changements apportés aux Principes directeurs pour 2023-2024 sont présentés ci-dessous. Consultez une mise à jour détaillée des changements.

Simplification de l’aide au prédéveloppement, au développement et à la production régionale

Pour réduire la complexité et aider la clientèle du FMC à mieux comprendre ses possibilités de financement, en 2023-2024, le FMC regroupera différents principes directeurs qui portaient sur des activités similaires. Les budgets de programmes, les critères d’admissibilité et les dates limites demeureront séparés. Cependant, les programmes axés sur le prédéveloppement, le développement destiné à des groupes ciblés et la production régionale seront regroupés, pour chaque catégorie d’activité, en un seul document de principes directeurs. Ce financement sera encore accordé selon le principe du « premier arrivé, premier servi ».

Politique sur le positionnement narratif

À mesure que l’inclusion et la participation de parties prenantes issues des peuples autochtones et de communautés en quête d’équité s’accroissent au sein de l’industrie, d’importantes questions se posent à l’égard de la responsabilisation en création de contenu, en ce qui a trait à l’engagement auprès des communautés, à l’identité et à l’accès.

En 2023-2024, le FMC mettra en place une politique sur le positionnement narratif pour veiller à ce que les récits financés par le FMC soient racontés de façon responsable et inclusive.

Durabilité environnementale

Il est crucial que l’industrie audiovisuelle du pays contribue à l’engagement du Canada à l’égard de la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et de l’urgence de lutter contre les changements climatiques.  

Reconnaissant le rôle qu’il a à jouer dans l’action climatique et le soutien à la durabilité environnementale, à partir de 2023-2024, le FMC considérera les dépenses raisonnables consacrées à des activités et à des pratiques de durabilité environnementale et au personnel en étant chargé dans le cadre d’un projet comme des dépenses admissibles. Par ailleurs, pour tous les projets du Volet convergent tournés en prises de vues réelles dont les dépenses admissibles dépassent les seuils établis, il sera obligatoire de calculer les émissions de carbone générées par le projet à l’aide d’un calculateur de carbone.

PERSONA-ID

Pour obtenir de plus amples informations sur les projets qu’il finance et s’assurer que ses politiques et ses programmes s’appuient sur des données, le FMC élargira sa méthode de collecte de données démographiques. Ainsi, en 2023-2024, pour la majorité de ses programmes, il rendra obligatoire PERSONA-ID pour tout individu détenant des droits de propriété et de contrôle dans les sociétés requérantes du FMC.

Mesures d’assouplissement

Pour suivre l’évolution des besoins de l’industrie en 2023-2024, le FMC offrira une plus grande flexibilité que jamais au sein de bon nombre de ses programmes qui financent le contenu linéaire. 

D’abord, le FMC continuera d’appliquer la majorité de ses mesures d’assouplissement pour s’assurer que les requérants et les télédiffuseurs soient en mesure de composer avec les interruptions attribuables à la COVID‑19.

Ensuite, en plus des télédiffuseurs canadiens, le FMC permettra aux télédiffuseurs étrangers présentant une grille de programmation à heure fixe et aux distributeurs canadiens admissibles de contribuer à l’atteinte de l’exigence seuil en matière de droits de diffusion dans le Programme autochtone (production), le Programme pilote destiné aux communautés racisées (production), le Programme de diversité linguistique et le Programme pour les documentaires d’auteur. Cette nouveauté permettra de récompenser les projets qui visent l’exportation de contenu canadien et d’offrir à ces communautés de production une flexibilité accrue pour travailler avec d’autres partenaires du marché en vue de créer du contenu et de répondre aux besoins des auditoires d’ici.

Enfin, si le FMC soutient toujours le contenu linéaire convergent et les projets de médias numériques connexes, en 2023-2024, il n’exigera plus que le contenu financé par le truchement du Volet convergent soit accessible sur de multiples plateformes.

Pour en savoir plus sur ces nouvelles politiques et les différents changements apportés aux programmes du FMC, consultez la Mise à jour des Principes directeurs 2023-2024.

Webdiffusion sur les changements apportés aux programmes du FMC pour l’exercice 2023-2024

À vos agendas! Le 6 avril, le personnel du FMC tiendra deux webinaires, à 11 h, HAE (en français) et à 14 h, HAE (en anglais), pour fournir de plus amples informations sur les changements apportés aux programmes et aux principes directeurs du FMC. Apprenez-en davantage.

À propos du Fonds des médias du Canada
Le Fonds des médias du Canada favorise, développe, finance et appuie la production de contenus canadiens et d’applications pour toutes les plateformes de médias audiovisuels. En outre, il guide les contenus canadiens dans un milieu numérique mondial concurrentiel en soutenant l’innovation propre au secteur, en récompensant les réussites, en favorisant la diversité des voix et en appuyant l’accès à des contenus grâce à des partenariats avec les secteurs public et privé. Le FMC reçoit des fonds du gouvernement du Canada et des distributeurs de services de télévision par câble, par satellite et par IP au pays. Visitez notre site Web pour en apprendre davantage.

Contact média

Maxime Ruel
Chef principal, communications
mruel@cmf-fmc.ca
1-416-677-0050

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.