Programme Accès pour productrices et producteurs autochtones et racisé·es: Annonce des 22 productrices et producteurs sélectionnés pour développer leurs compétences et leurs entreprises afin de rivaliser sur les marchés mondiaux

22 productrices et producteurs ont été sélectionnés pour le Programme Accès pour productrices et producteurs autochtones et racisé·es, un programme de formation et de mentorat présenté par le Fonds des médias du Canada (FMC), European Audiovisual Entrepreneurs (EAVE) et le National Screen Institute (NSI).

Participants
Première rangée, G-D: Alicia Petrusa, Amanda Roy, Amar Lohana, Anam Abbas, Baljit Sangra, Brishkay Ahmed. Deuxième rangée, G-D: Cole Vandale, Diana Dai, Émilie Martel, Farhad Pakdel, Gavin Seal. Troisième rangée, G-D: Israel Ekanem, Kathy-Ann Thomas, Lanette Ware-Bushfield, Laura Friedmann, Maria Kennedy, Maytham Jbara. Quatrième rangée G-D: Michelle Mama, Nach Dudsdeemaytha, Patricia Chica, Sarah Kapoor, Shyam Valera.

Le Programme Accès pour productrices et producteurs autochtones et racisé·es, anciennement EAVE On Demand Access Program, offre des opportunités de formation et de mentorat à des productrices et producteurs du Canada qui s’identifient comme personnes autochtones, afro-descendantes et/ou racisées. Le programme les accompagne pendant qu’elles développent leurs compétences, leurs entreprises, ainsi qu’un long métrage ou une série destinée aux marchés mondiaux.

Cette formation leur permettra de développer des relations à l’international, de faciliter la croissance de leurs entreprises et de faire progresser le financement, l’exportation et la coproduction de leur propriété intellectuelle. Les membres de la cohorte 2023 tisseront des liens nationaux et internationaux tout en réalisant des travaux sur la stratégie de projet, les finances, la planification d’entreprise et de carrière et l’élaboration de scénarios.

Les participant·es développeront également leurs compétences en matière de leadership et d’affaires tout en étudiant les techniques de pitch, l’écriture de scénarios, la planification financière et d’entreprise et la rédaction de contrats avec des spécialistes sectoriels comme Mmabatho Kau, consultante en scénarios de série de fiction, Raindrop Media; Titus Kreyenberg, président, chef de la direction et fondateur, unafilm; Marcia Douglas, vice-présidente, Croissance et inclusion, Fonds des médias du Canada (FMC); et Nghia Nguyen, vice-président, Affaires juridiques et commerciales, Wildbrain.

« Des programmes comme le Programme Accès pour productrices et producteurs autochtones et racisé·es sont essentiels pour aider les forces créatives autochtones, afro-descendantes et racisées à se frayer un chemin vers le succès à long terme, a déclaré Valerie Creighton, présidente et chef de la direction du FMC. Le Fonds des médias du Canada est fier de s’associer à EAVE et à NSI pour la deuxième année consécutive afin de permettre à un plus grand nombre de nos créateurs et créatrices de donner vie à leurs histoires et de rivaliser sur la scène internationale. Félicitations à la cohorte 2023! »

Voici les personnes qui ont été sélectionnées :

  • Alicia Petrusa (Toronto, Ontario)
  • Amanda Roy (Montréal, Québec)
  • Amar Lohana, scénariste Habiba Nosheen (Toronto, Ontario)
  • Anam Abbas (Brampton, Ontario)
  • Baljit Sangra (Vancouver, Colombie-Britannique)
  • Brishkay Ahmed (Vancouver, Colombie-Britannique)
  • Cole Vandale (Vancouver, Colombie-Britannique)
  • Diana Dai (Toronto, Ontario)
  • Émilie Martel (Orléans, Ontario)
  • Farhad Pakdel, scénariste Leila Khalilzadeh (Montréal, Québec)
  • Gavin Seal (Montréal, Québec)
  • Israel Ekanem (Halifax, Nouvelle-Écosse)
  • Kathy-Ann Thomas, scénariste Diana Roldan (Montréal, Québec)
  • Lanette Ware-Bushfield, scénariste Kathryn Fasegha (Aurora, Ontario)
  • Laura Friedmann, scénariste Kyle Schmalenberg (Toronto, Ontario)
  • Maria Kennedy, scénariste Tope Babalola (Toronto, Ontario)
  • Maytham Jbara, scénariste Ahmed Yassin Al-Daradji (Toronto, Ontario)
  • Michelle Mama, scénariste Julianna Notten (Toronto, Ontario)
  • Nach Dudsdeemaytha, scénariste Mayumi Yoshida (Burnaby, Colombie‑Britannique)
  • Patricia Chica, scénariste Isabel Dréan (Montréal, Québec)
  • Sarah Kapoor (Creston, Colombie-Britannique)
  • Shyam Valera, scénariste Kashif Pasta (Surrey, Colombie-Britannique)

Lisez les biographies des membres de la cohorte 2023

Le curriculum du programme est développé en utilisant la méthodologie d'EAVE et ajustée à la réalité du marché canadien. Les membres des cohortes précédentes du programme témoignent d'une augmentation de 182% de leurs projets en coproduction à la suite de leur participation.

Les alumni du programe reconnaissent que le programme leur a permis d'amplifier la portée de leur voix à l'international:

« Depuis le programme, j'ai acquis plus d'assurance pour naviguer dans l'arène de la production transatlantique et transpacifique, déclare Ryan Singh, gradué de 2022. Grâce à ce programme, je suis maintenant en mesure d'avoir des conversations avec des partenaires internationaux et je pourrais bientôt travailler avec une équipe internationale pour réaliser mon projet. Je développe également mes projets dans une optique internationale, car j'ai l'occasion de collaborer avec d'autres créateurs et créatrices à l'international partageant les mêmes idées. »

Le corps professoral est composé entre autres de Jeff Peeler, conseiller de programme, d’Ursula Lawson, gestionnaire principale de programme, de Julie Hackett, gestionnaire de programme, et d’Oyinkansola Bolaji-Idowu, qui apporte son soutien au programme.

Le Programme Accès pour productrices et producteurs autochtones et racisé·es est présenté par EAVE et le National Screen Institute en partenariat avec le Fonds des médias du Canada (FMC); partenaires d’accueil: Musique et film Manitoba, Creative BC; commanditaires stratégiques: Téléfilm Canada, Bell Media, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), Ontario Créatif; partenaire de l’industrie: Fonds Bell; partenaire pour les frais de scolarité: Office national du film du Canada. Les principaux bailleurs de fonds du NSI sont le ministère du Sport, de la Culture et du Patrimoine du Manitoba et la Ville de Winnipeg par l’entremise du Conseil des arts de Winnipeg. D’autres commanditaires sont à confirmer.

À propos de EAVE, European Audiovisual Entrepreneurs
EAVE (European Audiovisual Entrepreneurs) est le principal organisme européen de formation, de développement et de réseautage pour les producteur·trices. En plus de son programme phare, le réputé Atelier européen pour les producteur·trices (European Producers Workshop), l’organisme est associé à quantité de programmes en Europe, en Asie, en Amérique Latine, en Amérique du Nord, en Russie, en Afrique et au Moyen-Orient. Depuis sa fondation en 1988, le EAVE a pour objectifs d’offrir de la formation professionnelle et de rassembler des producteur·trices de partout dans le monde afin de faciliter l’établissement de relations de coproduction. Le réseau international de EAVE, unique en son genre, compte plus de 2 300 producteur·trices et décideur·euses.

À propos du Fonds des médias du Canada
Le Fonds des médias du Canada (FMC) favorise, développe, finance et promeut la production de contenus canadiens et d’applications pour toutes les plateformes audiovisuelles. En outre, il oriente les contenus vers un environnement numérique mondial concurrentiel en soutenant l’innovation de l’industrie, en récompensant le succès, en favorisant la diversité des voix et en encourageant l’accès à des contenus grâce à des partenariats avec les secteurs public et privé. Le FMC reçoit des fonds du gouvernement du Canada et des distributeurs de services de télévision par câble, par satellite et par IP du pays.

À propos du National Screen Institute - Canada
Propulsé par un réseau visionnaire de donateurs et d’organismes privés et publics ainsi que par son conseil d’administration et son personnel, le National Screen Institute encourage les créateur·trices de partout au Canada à mettre en scène des histoires inoubliables. Guidé·es par des formateur·trices et mentors issu·es de l’industrie du film, de la télévision et des médias numériques, les étudiant·es d’hier et d’aujourd’hui trouvent leur voix et leur place sur la scène internationale et nous inspirent à façonner un monde meilleur.

Le National Screen Institute s’engage à former des participant·es issu·es de la diversité, dont des personnes noires, autochtones et racisées, des femmes, des personnes bispirituelles, lesbiennes, homosexuelles, bisexuelles, transgenres, queer ou à l’orientation sexuelle incertaine, des personnes handicapées, vivant à l’extérieur des grands centres urbains, issues de zones rurales ou éloignées, et des personnes appartenant à divers groupes religieux.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.